Découvrir Beynac Le Village

Le Village de Beynac-Cazenac

Un site moyennageux, un des plus beaux village de France

« Sem de Bainac e n’avem pas paur ! » « Nous sommes de Beynac et nous n’avons pas peur » a toujours été depuis plusieurs siècles la devise de ses habitants.
« Beinacum » en 1147 « Beynachas » en 1187 « Bainac ou Benaco » au moyen âge, ce nom vient d’un personnage de l’époque des invasions au V et VI° siècles. Beynac se découpait en 5  Barrys  ou quartiers.

photo_04
photo_04
photo_03
photo_03
photo_02
photo_02

Dans le barry du port  l’activité était grande autour des gabarres, on déchargeait les marchandises venant du haut pays ou du bergeracois, les pêcheurs nombreux vendaient leurs prises et notamment les saumons si réputés jusqu’au 19 °.

Dans le barry  des « Sarrazis » on y cultivait les légumes au pied de la source « du Maure ». Au cours du moyen âge le village sera fortifié et il fallait passer par une des quatre portes pour y entrer, « la porte veuve » prés du château est la mieux conservée.

photo_05
photo_05
photo_01
photo_01
photo_06
photo_06

Dans le barry et la rue de la Balme artère principale on doit imaginer de part et d’autres les étales des marchands, tisserands et les vanniers. Dans les environs du village on comptait 3 moulins à eau dont celui du château le Moulin Sainte Marie, le vin de Domme et celui des coteaux de Garnazet prés de Beynac étaient fort réputés, au début du 20° siècle on comptait 4 familles de pêcheurs, 3 tavernes et 4 fontaines publiques…

Le village au passé médiéval a été traversé par de grands noms comme Richard Cœur de Lion, Simon de Monfort et ses croisés, Henry de Navarre qui vient renforcer les défenses, le Prince de Condé et sa cour.... mais plus prés de notre époque en visite : le Prince Charles d’Angleterre, Joséphine Baker et de nombreux comédiens pour le tournage de films.

photo_07
photo_07
photo_08
photo_08
photo_09
photo_09